Le muscle cardiaque est l'un des tissus les moins renouvelables de l'organisme, ce qui est l'une des raisons pour lesquelles les maladies cardiaques sont la principale cause de décès chez les hommes et les femmes.

Inspirés par l'idée d'aider le cœur à se réparer lui-même, les chercheurs du Baylor College of Medicine et du Texas Heart Institute ont étudié des voies connues pour être impliquées dans les fonctions des cellules cardiaques et ont découvert un lien jusque-là inconnu entre des processus qui empêchent le cœur de se réparer.

Référence du journal : Yuka Morikawa, Todd Heallen, John Leach, Yang Xiao, James F. Martin. Dystrophin glycoprotein complex sequesters Yap to inhibit cardiomyocyte proliferation. Nature, 2017; DOI: 10.1038/nature22979