La santé est importante.

Au début de la nouvelle année, nous souhaitons une bonne santé à notre famille, nos amis, nos connaissances, nos collègues, ... Ou à l'anniversaire de quelqu'un. Et nous ajoutons souvent que ça ne devrait pas être plus que ça. Que nous nous occuperons du reste nous-mêmes.

On dirait que nous trouvons la santé très importante...

Mais quelle est cette santé ? Que souhaitons-nous exactement pour nos proches ?

L'Organisation mondiale de la santé donne cette définition :

"La santé est un état de bien-être physique, mental et social. La santé est PLUS que l'absence de maladie".

Vous connaissez peut-être la blague du monde médical où la réponse à la question "Qu'est-ce qu'une personne en bonne santé ?" est "Quelqu'un qui n'a pas encore été examiné".

La santé s'explique le mieux par un triangle. Le triangle de la santé.

Cette figure montre simplement que notre santé ne peut pas être divisée, mais à laquelle trois facettes sont importantes :

1. Le côté biochimique

Le côté qui nous est très familier. Très tôt, on se fait vacciner et on prend peut-être même des médicaments. Ce sont surtout les médecins qui s'occupent de la biochimie de chaque individu. Ils recherchent les déséquilibres chimiques et tentent de les rétablir aussi bien et aussi rapidement que possible en prescrivant des produits chimiques que nous absorbons par une ou plusieurs ouvertures du corps, y compris la peau.

Que pouvons-nous faire nous-mêmes pour rester en aussi bonne santé que possible ? En faisant attention à notre alimentation, qu'elle soit ou non complétée par des compléments alimentaires.

Attention au stress chimique !

2. Le côté biomécanique

Ce côté est également bien connu. Peut-être que vous pensez spontanément au système musculosquelettique. Mais aussi tous les autres tissus bougent, certains sans s'arrêter jusqu'à notre mort. Notre cœur, par exemple.

De nombreux professionnels de la santé se préoccupent du bien-être mécanique de chaque individu. Seul l'ostéopathe ayant reçu une formation académique a les connaissances et les compétences nécessaires pour soumettre tous les tissus à un examen mécanique sûr et efficace. Le fondateur de l'ostéopathie, le Dr Andrew Taylor Still, l'a exprimé ainsi :

"Trouvez la santé ! Tout le monde peut trouver la maladie !"

Que pouvons-nous faire nous-mêmes pour rester en aussi bonne santé que possible ? Non seulement en pratiquant un exercice raisonnable, où la flexibilité, la force, la stabilité, l'équilibre et l'endurance sont essentiels, mais aussi en visitant un ostéopathe de formation académique en moyenne quatre fois par an pour un bilan général.

Attention aux contraintes mécaniques !

3. Le côté "psy"

Le côté de l'âme, de la vie intérieure, de l'esprit, du comportement, des émotions... Le côté qui est encore difficile à mesurer et à comprendre.

De nombreux professionnels de la santé se concentrent sur cette facette de la santé.

Que pouvons-nous faire nous-mêmes pour garder notre cerveau aussi sain que possible ? Dormez bien !

De plus en plus de gens sont aux prises avec toutes sortes de problèmes de sommeil. Sachez que nous mourons plus vite en ne dormant pas qu'en ne buvant pas ou en ne mangeant pas. Garder quelqu'un éveillé est l'une des techniques de torture les plus utilisées... Grâce à l'imagerie cérébrale à haute vitesse, il a été démontré que pendant le sommeil, le gaspillage quotidien de protéines et d'autres déchets, qui pourraient endommager le cerveau, est éliminé.

Attention au stress émotionnel !

Il est clair que notre santé ne peut pas être divisée. Les trois côtés ne sont pas séparés. Ils s'influencent constamment les uns les autres ! Le tout est plus que la somme de ses parties constitutives. C'est ce qu'on appelle l’holisme.

Pour rester en santé, ou pour le devenir, il est important de s'assurer que notre triangle de la santé reste ou devient équilatéral.

Pour le concept de santé, plusieurs synonymes sont possibles, tels que l'équilibre, l'harmonie, l'énergie, l'homéostasie, etc.

Notre santé est mise à l'épreuve tous les jours parce que nous sommes ce que nous sommes et que nous vivons là où nous vivons. 24 heures sur 24, 7 jours sur 7, nous faisons tout ce que nous pouvons pour maintenir notre santé. Pour s'adapter. Pour nous garder en équilibre. Pour nous garder en vie...

La plupart du temps, nous faisons cela inconsciemment.

C'est peut-être la meilleure définition de la santé :

"La santé est la capacité à s'adapter."

comme décrit dans l'article paru dans The Lancet :

Lisez l’article

Grégoire Lason, MSc.Ost.

Joint-Principal