Épaississement du ligament jaune et douleurs lombaires.

Ce ligament est souvent négligé chez les patients souffrant de douleurs lombaires.

Le ligament peut être hypertrophique en raison d'un désalignement des fibres élastiques (par exemple en cas d’un blocage vertébral) et du développement d'une calcification dans le temps.

Une calcification a souvent été observée chez les patients âgés et les patients présentant le syndrome de la queue de cheval.

Des cellules chondroïdes ont souvent été observées chez des patients atteints de spondylolisthésis, et les patients atteints d'ossification présentaient une translation élevée, ce qui suggère que la charge mécanique dans l'ossification des ligaments joue un rôle.

Les résultats pathologiques étaient significativement liés aux caractéristiques cliniques, et ces résultats aident à comprendre la pathogenèse des troubles lombaires dégénératifs.

Au fur et à mesure que le stress sur le ligament jaune augmente, les cellules s'enflamment ; le ligament devient hypertrophique et commence à ossifier ou à s'épaissir.

Cette augmentation de l'épaisseur et cette diminution de l'élasticité réduisent parfois l'espace disponible pour les racines nerveuses et la moelle épinière (sténose médullaire).

Références :

• Altun I. et Yuksel K. (2017) Histopathological Analysis of Ligamentum Flavum in Lumbar Spinal Stenosis and Disc Herniation. https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/28243372#

• Okuda T. et al (2004) The pathology of ligamentum flavum in degenerative lumbar disease. Spine (Phila Pa 1976). Aug 1;29(15):1689-97.