L'hyperhidrose palmaire est une condition médicale dans laquelle le patient transpire excessivement et de façon imprévisible de ses mains.

Les patients souffrant d'hyperhidrose palmaire peuvent également transpirer lorsque la température est fraîche ou lorsqu'ils sont au repos.

L'hyperhidrose palmaire et l'hyperhidrose générale peuvent être primaire (aucune cause évidente - peut-être héréditaire) ou secondaire (partie d'une maladie).

Affections pouvant causer une hyperhidrose secondaire :

• Acromégalie

• Troubles anxieux et phobies

• Cancer

• Certains médicaments et drogue

• Diabète

• Maladies cardiovasculaires

• Hyperthyroïdie

• Infections telles que la tuberculose

• Maladies pulmonaires

• Ménopause

• Maladie de Parkinson

• Lésion de la moelle épinière

• Accident vasculaire cérébral

Traitement classique :

• Sympathectomie thoracique endoscopique (STE) : Dans les cas graves, une intervention chirurgicale peu invasive, la sympathectomie thoracoscopique, peut être effectuée lorsque les autres traitements échouent.

La STE ne fonctionne pas bien chez les personnes dont les aisselles transpirent excessivement.

Ostéopathie :

Si nous lisons que la médecine classique traite cette maladie par l'intermédiaire du système nerveux sympathique, il semble très logique que nous le fassions aussi :

• Vérifier d'abord la présence d'une hyperhidrose secondaire et traitez la maladie causale.

• En cas de hyperhidrose primaire : traiter les lésions au niveau des vertèbres thoraciques supérieures et de la transition cervico-thoracique avec une attention particulière au ganglion stellaire.

Aussi :

• Évitez les déclencheurs de transpiration tels que :

o Cuisine épicée.

o Caféine.

o Alcool.

o Substances synthétiques.

o Portez des chaussettes et des vêtements faits de matériaux naturels.

o Changez de vêtements régulièrement.