La céphalée provoquée par le froid,

aussi appelée céphalée de la crème-glacée.

Lorsque vous mangez de la crème glacée froide, une sensation de " douleur aux dents ", voire des maux de tête, peut survenir.

C'est ce qu'on appelle aussi la ganglioneuralgie sphénopalatine.

Il y a 2 théories derrière ce phénomène :

1. Phénomène des vaisseaux sanguins : les vaisseaux sanguins se rétrécissent lorsqu'une partie du corps est exposée au froid et se dilatent lorsqu'il fait chaud. Ce simple fait peut également s'appliquer à la cause biologique du " gel du cerveau ". Au contact de la glace, les vaisseaux sanguins du toit de la bouche commencent à se rétrécir, ce qui provoque l'expansion des vaisseaux de la tête et, par conséquent, un mal de tête.

2. Facteur nerveux trijumeau : le nerf trijumeau (V) est responsable des sensations faciales. À la suite de la consommation d'aliments froids, ce nerf dans le palais de la bouche devient surstimulé. La stimulation du nerf fait que les neurones envoient des signaux de douleur au cerveau, produisant un mal de tête.

Traitement : boire du liquide chaud ou attendre qu'il passe.